Franck Cammas sacré Marin de l’Année 2013

 C’est sur la scène d’un Théâtre Edouard VII bondé que Franck Cammas a été sacré pour la deuxième année consécutive, Marin de l’Année 2013 sous une ovation du public. Vainqueur du Tour de France à la Voile et champion de France dans trois disciplines différentes, Franck Cammas se succède à lui-même pour cette prestigieuse distinction, du jamais vu. Cinq autres marins étaient nominés, dont l’équipage de Sonar (quillard de sport paralympique) avec Bruno Jourdren, Eric Falgeul et Nicolas Vimont-Vicary. (Extrait communiqué de presse de l’agence Effets Mer).

A retenir dans ce communiqué (agence effets mer):
– Franck Cammas sacré Marin de l’Année à l’occasion de la Soirée des Champions 
– Cette distinction récompense une année pendant laquelle il a brillé sur tous les supports
– Inédit : il reçoit ce titre pour la deuxième année consécutive
– Le trophée lui a été remis par Charles Berling, Président du jury
– Le Prix de la Haute Technologie de la FIN a été remis aux ingénieurs et chercheurs français d’Oracle Team USA et Emirates Team New Zealand sur l’America’s Cup
– 750 personnes étaient réunies au Théâtre Edouard VII
– 31 trophées ont été remis au cours de la Soirée

MarinAnnée2013

 L’année dernière déjà, il avait reçu la plus haute récompense de la voile française pour sa victoire sur la Volvo Ocean Race et s’il réalise ce doublé, c’est grâce à une saison hors norme, pendant laquelle rien ne lui a échappé. En début d’année, le skipper de Groupama a remporté le championnat de France promotion  de match racing, il s’est ensuite imposé sur la quasi-totalité des épreuves du circuit M34 (course au large en habitable) et a surtout remporté haut la main l’épreuve reine : le Tour de France à la Voile, devenant champion de France de Course au Large en Equipage. Cette année, Cammas a également choisi de tenter sa chance en olympisme en se consacrant au Nacra 17 (catamaran), aux côtés de Sophie de Turckheim. Là encore, malgré une préparation écourtée, il a réussi à s’imposer sur la Semaine Olympique Française (La Rochelle). Il est ainsi devenu le premier champion de France élite de la discipline et a fait la preuve d’une polyvalence jamais observée jusqu’à aujourd’hui. Très ému et également surpris de tenir à nouveau le trophée dans ses mains, Cammas a dit : « C’est une énorme surprise parce que je trouve qu’il y a des marins qui ont fait des parcours incroyables cette année. C’était beau à voir ». A ce jour, un seul marin a été récompensé plusieurs fois, il s’agit de Michel Desjoyeaux, sacré à trois reprises (2001, 2007 et 2009).

Le jury, présidé par l’acteur Charles Berling et composé de 19 personnalités, dont le marin Sidney Gavignet, avait délibéré le midi même lors d’un déjeuner organisé à Paris, au siège de la BPCE. Le public avait également pu voter sur internet. Près de 10 000 personnes se sont ainsi exprimées, un record.

Franck Cammas :

« C’est une énorme surprise parce que je trouve qu’il y a des marins qui ont fait des parcours incroyables cette année. C’était beau à voir. Moi, j’ai assisté derrière ma télévision à de belles aventures donc bravo à tous. J’espère pouvoir honorer cette assemblée. C’est l’aboutissement de beaucoup de travail, une équipe qui est bien en place, et on a prouvé notre réactivité pour passer de séries plus course au large à des disciplines complètement nouvelles pour nous. J’espère qu’on va aller plus loin car on a vu de très très belles images, qui nous ont fait tous vibrer il y a quelques semaines à San Francisco. On a vu que des Français pouvaient gagner le trophée le plus difficile à gagner au monde. On aimerait bien les avoir tous avec nous dans une même équipe et qu’on montre qu’en France, on peut faire des choses incroyables aussi sur la scène internationale. »

Charles Berling :

« Je suis né un peu dans l’eau. Mon père était médecin de Marine et j’ai vécu à Brest, à Toulon, à Tahiti et j’ai pu très tôt fréquenter des bateaux. Pour moi, la voile a toujours été quelque chose d’essentiel. J’ajouterais que j’ai eu la chance de rencontrer de grands marins, de naviguer avec eux et faire quelques régates. J’ai cotoyé ces marins et j’ai été frappé par le courage, la difficulté et la dureté de ce que ça peut représenter. Plus je les connais et plus l’admiration que je leur porte est immense. »

La Fédération des Industries Nautiques décerne son Prix de la Haute Technologie aux ingénieurs et chercheurs français des teams Oracle et Team New Zealand sur la Coupe de l’America. 

Pour la quatrième année consécutive, la Fédération Française de Voile accueillait, dans le cadre de la Soirée des Champions, la remise du Prix de la Haute Technologie de la Fédération des Industries Nautiques. Ce prix est attribué à un acteur de l’industrie nautique française ayant apporté une contribution déterminante dans l’année en termes de performance dans le domaine de la compétition. Cette année, le jury réuni par la FIN a décerné le titre aux ingénieurs et chercheurs français des teams Oracle et Team New Zealand sur la Coupe de l’America. Il s’agit, pour Oracle TEAM USA, de Mick Kermarec, Joseph Ozanne, Dimitri Despierres, Francis Hueber, Yves Mignard, Steven Robert. Chez Emirates Team New Zealand, les lauréats sont : Guillaume Verdier, Benjamin Muyl, Romaric Neyhousser, Hervé Penformis, Martin Bivoit, Olivier Breton, Pascal Casari, Jacques Leberre. 

Cinq autres marins étaient également nominés pour le titre de Marin de l’Année : 
François Gabart, vainqueur du Vendée Globe 2012 – 2013
Billy Besson et Marie Riou, champions du Monde de Nacra 17
Bruno Jourdren, Eric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary, champions du monde de Sonar
Antoine Albeau, champion du monde de Funboard
Yann Elies, Vainqueur de la Solitaire du Figaro – Eric Bompard et de la Transat Jacques Vabre (multi 50)

Rappel des précédents Marins de l’Année :
2012 : Franck Cammas
Vainqueur de la Volvo Ocean Race

2011 : Jean-Pierre Dick
Victoire sur la Barcelona World Race et la Transat Jacques Vabre

2010 : Antoine Albeau
Double champion du monde de Funboard

2009 : Michel Desjoyeaux
Vainqueur du Vendée Globe à bord de Foncia

2008 : Francis Joyon
Record autour du monde en solitaire sur IDEC

2007 : Michel Desjoyeaux
Vainqueur de la Transat Jacques Vabre et de la Solitaire du Figaro à bord de Foncia

2006 : Lionel Lemonchois
Vainqueur de la Route du Rhum – La Banque Postale à bord de Gitana XI

2005 : Vincent Riou
Vainqueur du Vendée Globe à bord de PRB

2004 : Faustine Merret
Championne Olympique à Athènes (planche à voile)

2003 : Xavier Rohart et Pascal Rambeau
Champions du monde de Star

2002 : Olivier Backès et Laurent Voiron
Vice-champion du monde et champions d’Europe de Tornado

2001 : Michel Desjoyeaux
Vainqueur du Vendée Globe à bord de PRB

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s