Sailing World Cup Hyères, 2ème journée

Dans des conditions de vent similaire, vent d’Est de 8 à 12 noeuds et mer formée, les coureurs de l‘équipe de France Paralympique de Voile ont montré leur savoir faire. Trouvez ci dessous tous les détails concernant les deux séries 2.4 et Sonar.En 2.4 Damien fait la meilleure journée en prenant respectivement le 2ème et 1ère place lors des deux manches courues ce jour, quand a Kevin il fait une belle 1ère manche en prenant la 5ème place. Information venant de la Newsletter de Damien Seguin :

2 (18)2c (9)

Début de l’épreuve reine de l’olympisme mondial, à Hyères.

Tous les chemins mènent à Hyères, qui devient, le temps d’une semaine, le haut lieu de la régate au contact et le théâtre de l’ultime et cinquième étape de Coupe du Monde de l’ISAF (International Sailing Federation). Des conditions météo plutôt favorables, une organisation au cordeau pour ne rien laisser au hasard dans l’orchestration de cette compétition qui réunit l’élite mondiale avec une trentaine de médaillés olympiques sur les rangs : le décor est planté sous les meilleurs auspices pour les compétiteurs engagés, plus de 1200 dans les douze séries représentées. Une chose est sûre : va y’avoir du sport tout au long de cette ISAF Sailing World Cup Hyères – Toulon Provence Méditerranée, qui constitue une occasion privilégiée pour l’Equipe de France de continuer à monter en puissance dans la perspective des championnats du monde.

C’est l’une des particularités de cette semaine de régates hyéroise, qui accueille depuis 2001 les compétiteurs en situation de handicap. Depuis, ceux-ci viennent aussi systématiquement compléter les rangs des compétiteurs engagés sur les étapes de l’ISAF Sailing World Cup à travers le 2.4 M R le plus petit voilier de la flotte aux lignes racées qui se pratique en solitaire, et le Sonar, ce quillard au large cockpit où manœuvrent un barreur et deux équipiers. Du côté des premiers, comme prévu, Damien Seguin est ce soir en tête du classement provisoire devant l’Allemand Heiko Kroeger, médaillé d’argent à Londres et la championne paralympique, 4ème.

Damien Seguin, à l’issue de sa deuxième journée de régate : » C’était une journée fructueuse et humide. Dans ces conditions de vent d’Est modéré de 13-15 nœuds qui lève du clapot dans la baie, on est trempé tout le temps à bord de nos petits bateaux. Comme d’habitude, cela s’est joué à couteaux tirés avec mon ami Allemand, cela fait dix ans que ça dure !  Depuis le début de la compétition, on se partage les victoires de manche, cela se joue à pas grand chose, cela s’annonce tendu jusqu’à la fin. Ce plan d’eau est très exigeant, il est tactique, mais cela doit faire la vingtième fois que je viens ici, et il me réussit plutôt bien. »

Sources http://swc.ffvoile.fr/swc2014/

 

En Sonar l’équipage Bruno, Eric et Nicolas s’est imposé lors de la 1ère manche, il le leur manquera une 1/2 longueur de bateau pour s’imposer aussi lors de la 2sde manche. De notre envoyé spécial, Célia Mas-Delfault :

Divers (7)

Communiqué de presse – 22 avril 2014

Du rouge au bleu

Deuxième jour de course pour l’équipe de France Sonar à la SWC Hyères 2014. Le comité de course lance deux manches dans un vent aux alentours de 15 nœuds, une mer formée et sous un beau soleil.

Après un bon départ à la manche n°1, Bruno Jourdren, Eric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary prennent la tête de la flotte et la conservent jusqu’à la ligne d’arrivée qu’ils coupent devant les Britanniques et les Néerlandais.

L’équipage français prend un moins bon départ à la manche n°2 et sont à la lutte dès les premiers mètres pour arriver dans les premiers à la bouée au vent. Ils enroulent en quatrième position derrière l’équipage britannique et remontent sur leurs concurrents, creusent l’écart avec le reste de la flotte et un duel s’engage entre les deux Sonar. L’équipage de John Robertson maintiendra sa position de leader tout au long de la manche malgré une très belle remontée des Français qui passeront la ligne d’arrivée seulement ½ longueur de bateau derrière l’équipage d’outre-Manche.

L’équipe de France Sonar est ce soir 2e au général provisoire, ex-aequo en points avec les Britanniques qui prennent la tête de la SWC Hyères 2014 et devant les Australiens avec qui l’écart se creuse.

Divers (3)

Nicolas Vimont-Vicary : « Sportivement, ce fut une belle journée dans le ciel comme sur l’eau. Nous avons bien navigué, nous avons gardé notre combativité pendant toute la deuxième manche et nous n’avons rien lâché. Nous avons encore amélioré des spécificités techniques qui nous permettront d’être encore plus performants. Aujourd’hui, nous endossons le dossard bleu comme le ciel, demain nous comptons bien prendre le jaune comme le soleil ! »

Rendez-vous demain 13h pour la suite de la compétition. »

Vous trouverez l’intégralité des résultats ci joint :

Sonar_SWC H

2.4_SWC Hyères

 

Publicités

Une réflexion sur “Sailing World Cup Hyères, 2ème journée

  1. Désolé Jean Jacques, mais pourrais tu, pour permettre à mes vieux yeux de décoder les informations, utiliser des polices un peu plus classique, qui plus est associées au fond. J’avoue, bien humblement, que les polices bleues sur fond gris qui sont du plus bel effet, j’en conviens, sont pour moi, impossibles à lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s