Conférence du World Sailing, retour sur le Para-Voile

Lors de son congrès annuel le Wrold Sailing proposait 3 forums dont l’un est consacré au Para-Sailing. Celui-ci a eu lieu mardi 8 novembre. Pour ceux qui n’ont pas pu le suivre en directe, je vous propose de reprendre les grandes lignes présentées par le responsable du département Para-Sailing monsieur Massimo Dighe. Vous pourrez aussi entendre Damien Seguin, présent à Barcelone dans le cadre de l’élection du Marin de l’année. Les organisateurs ont en profité pour l’ interviewé sur son parcours voile mais aussi sur ce que devrait être le Para-Voile.

Vous pouvez accéder à l’intégralité du forum via la chaîne YouTube du World Sailing en cliquant sur l’image ci-dessous. L’intervention de Damien se situe à la fin à partir de 2:48:07

screenhunter_1165-nov-12-18-41

Cliquez sur l’image pour accéder au forum.

Lors de sa présentation, Massimo Dighe met en lumière les grandes orientations que va défendre le World Sailing lors de la prochaine évaluation de l’IPC au printemps 2018 :

  • retour sur le retrait de la voile du programme Paralympique :

En janvier 2015, l’IPC annonce la sortie de la voile du programme des sports paralympiques pour les Jeux de Tokyo en 2020. Le monde de la Voile n’a pas compris cette décision.
L’IPC a pris cette décision principalement parce que le sport ne répondait pas aux critères minimaux du Manuel de l’IPC pour que le sport voile ait une portée mondiale.
extrait du manuel de l’IPC 4.2.2 pour être éligible le sport (discipline) doit avoir une portée mondiale :
«… Pour les Jeux Paralympiques seuls les sports et les disciplines individuels pratiqués de façon larges et régulières dans un minimum de trente-deux pays et trois régions (définies par l’IPC) pour être inclus dans le programme des Jeux Paralympiques … »

« Les objectifs stratégiques décrits dans ce plan ont été élaborés afin que la voile ait la plus grande opportunité lors de la prochaine évaluation de l’IPC qui aura lieu au printemps 2018, pour statuer sur la réintroduction de la voile dans le programme des sports paralympiques de 2024. »

  • Objectif n° 1 :
    • Soutenir l’ensemble des fédérations nationales inscrites au World Sailing (MNA),
      Aider et encourager les MNA à la mise en place de ce programme en insistant sur l’inclusion de l’activité Para-Voile au sein des instances nationales,
    • Coopération accrue de la familiale paralympique,
      Travailler en synergie avec la IPC et les comités nationaux NPC afin de promouvoir la pratique de la voile pour les personnes handicapées.
    • Attirer les jeunes,
      Mettre l’accent sur la pratique des jeunes handicapés par le biais du Programme de développement du Para-Voile. L’objectif à terme est d’avoir au moins 25% des participants âgés de moins de 30 ans.
    • Augmenter la diversité,
      Élargir la gamme des handicaps physiques, sensoriels et intellectuels qui participent à la voile et encourager une plus grande participation féminine.
    • disponibilité du matériel
      Identifier les équipements qui sont disponibles, abordables, transportables et bien adaptés aux programmes inclusifs du Para-Voile.
  • Objectif n°2 :
    • Coût accessible de la pratique,
      Identifier des façons de réduire le coût de la compétition dans les épreuves du Para-Voile.
    • Inclusion,
      Établir un programme de compétition qui prévoit tous les types de handicaps (physiques, sensoriels et intellectuels), encourager une plus grande participation des femmes et favoriser le Para-Voile dans le cadre des principaux événements.
    • Concurrence accrue,
      Augmenter le nombre et la qualité des navigants et des événements dans l’idée d’une pratique inclusive.
    • Augmenter la représentation mondiale,
      Augmenter le nombre de nations participant aux Championnats du Monde de voile de Para et aux régates internationales.
  • Objectif n°3 :
    • Intensifier les relations entre le Para-Voile et les médias,
      Les jeunes peuvent être un bon élément.
    • Améliorer la communication avec l’ensemble des acteurs,
      Établir des relations durables.
    • Sensibiliser au niveau mondial,
      Utiliser les médias courants, numériques et sociaux.
  • Objectif n°4
    • Cadre de bonne gouvernance,
      Proposer une structuration et une représentation efficientes.
    • Planification stratégique,
      Fixer des résultats.
    • Règles strictes
      Tenir à jour les principaux documents qui complètent les règles et règlements mondiaux de la voile.

Pour chacun des objectifs fixés, il est proposé un développement des actions, vous les trouverez ci-dessous.

  • Développement Objectif n°1 :
    • Identifier les emplacements clés pour les « Hotspots de développement » du Para-Voile. Il est proposé aux pays leaders identifiés sur chaque continent de devenir des « Hotspots » qui soutiendront le développement de petits pays.
    • Chiffres clés pour les années à venir :
      • 2017 – 32 nations sur 3 continents,
      • 2018 – 34 nations sur 3 continents,
      • 2019 – 36 nations sur 4 continents,
      • 2020 – 40 nations sur 4 continents.
    • Programme de développement de la voile paralympique (PDP) intégré dans le Programme mondial de formation et de développement de la voile et géré régionalement par les coordonnateurs régionaux de développement (PDR), en appuyant sur la création et l’expansion des programmes inclusifs du Para-Voile.
    • les Équipements pour les Championnats du Monde de Para-Voile seront identifiés d’ici mars 2017 et les Classes pour le développement du Para-Voile d’ici à août 2017. Ceux-ci doivent répondre à universalité de leur conception, permettant au même bateau d’être utilisé pour les activités traditionnelles et du Para-Voile.
    • Élaborer un plan et une boîte à outils de communication qui peuvent être utilisés par les différents acteurs du Para-Voile pour sensibiliser le public soucieux de faire la de voile leur sport.
  • Développement Objectif n°2 :
    • Atteindre la participation demandée par l’IPC en vue d’une réintégration de la voile au programme des Jeux de 2024. L’IPC demande un niveau de participation lors des prochains Championnats du monde en 2017 de plus de 32 pays venant d’au moins 3 continents et d’avoir pour objectif d’ici à 2020 de 40 nations réparties sur les 4 continents.
    • Réduire le coût pour les navigants, en choisissant de nouveaux équipements, le choix sera fait par le Para World Sailing Committee.
    • Élaborer une proposition de qualification continentale permettant aux pays en développement ayant des budgets limités d’être en mesure de qualifier leurs athlètes pour la future compétition Paralympique. Donner la possibilité au plus large public handicapé de concourir. Encourager la participation des femmes lors des événements promus par le World Sailing.
    • Le World Sailing (La fédération internationale),
      • Soutient un programme de compétitions internationales vers les aveugles pour des régates en flotte (mixant aveugles et voyants) et pour le match racing pratiqué en autonomie,
      • Établir un programme de compétitions internationales pour les marins ayant une déficience intellectuelle,
      • Promouvoir l’inclusion permanente des classes du Para-Voile dans le cadre du programme de la Coupe du monde de voile afin de soutenir l’excellence du Para-Voile dans une perspective inclusive,
      • Encourager les MNA à établir des Championnats Nationaux de Para-Voile et de soutenir les championnats nationaux dans des classes de développement ou d’inclusion identifiées,
      • Encourage l’inclusion du Para-Voile lors les Jeux Régionaux (ASEAN Para Games, Jeux Para PanAmericann, EPC Jeunesse, etc).
  • Développement Objectif n°3 :
    • Introduire de nouveaux formats de compétitions rendant l’activité attractive pour les médias et les spectateurs. Les compétitions doivent proposer un format moderne et rythmé.
    • Mise en avant des compétitions – élaborer un calendrier avec les médias pour un programme international attractif, mettant en évidence les histoires des marins avec un focus sur les jeunes athlètes et sur les pays qui développe le Para-Voile,
    • Utiliser toutes les sources médiatiques pour communiquer plus efficacement autour des marins, des représentants, des associations de classe et de tous les autres acteurs impliqués dans le Para-Voile,
    • Maintenir un niveau de communications régulières avec l’IPC. Fournir des communiqués de presse pour tous les événements de niveau international et toutes les initiatives intéressantes.
  • Développement Objectif n°4 :
    • Maintenir l’affiliation et la représentation à l’IPC,
    • Les personnes ayant une connaissance approfondie de la voile paralympique sont nommées au « Para Sailing Committee ». Par ailleurs un navigant paralympique sera intégré à la Commission des athlètes du World Sailing,
    • L’objectif du « Para Sailing Committee » est de répondre aux priorités identifiées dans ce Plan stratégique qui sera révisé annuellement. Ce comité procédera à un examen régulier du RRS, de l’annexe CBS, du RMM, du système de classification fonctionnelle et de tous les autres documents clés,
    • Présenter les nouveaux équipements lors du Championnat du monde de Para-Voile en 2017. Cela sera aussi l’occasion de tester de nouveaux formats de course.

Accédez à la présentation en anglais lors du forum en cliquant sur l’image :

screenhunter_1166-nov-13-17-00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s