Championnat du Monde PARAWORLD 2017 Jour 1

C’est parti pour ce mondial 2017 avec 2 manches validées dans du vent bien compliqué. Un vrai cauchemar de comité de course et de tacticien. L’alternance de nuages et de soleil, du vent provenant de terre dans une masse d’air froid a engendré en toute logique des bascules aléatoires de plus de 70 degrés et des variations de force de vent de 2 à 12 nds. Les 43 concurrents des 26 nations représentées ont apprécié le commentaire suivant du comité de course qui a annoncé à laVHF avant le début des courses « nous reconnaissons que le vent est très aléatoire et que cela allait être très compliqué, mais nous souhaitons malgré tout  bonne chance à tout le monde ». Sympa et réaliste !

De quoi se gratter la tête, n’est ce pas ?

Les départs étaient prépondérants afin d’être sur le bord rapprochant à la marque au vent le plus tôt possible, mais comme Damien à la 1ère manche, suite à un départ difficile et pointage à la 1ère marque à la 18ème place, il remonte à la 8ème place. Et finalement à la 7ème place car l’Américain Dee Smith devant était disqualifié pour un départ prématuré. Bruno Jourdren et Xavier Dagault bien inspirés tous les deux finissent respectivement 2 et 3 !  Mathieu Laperche, Luc Cantelaube et Ange Margaron en milieu de peloton.

Même scénario pour la deuxième manche pour des résultats différents en faveur de Damien qui remporte une belle victoire devant son « adversaire » de toujours l’Allemand Heiko Kroger. Bruno sauve les meubles avec une place de 7 alors que Xavier se perd à la 20ème place suite à un mauvais départ et une tactique « suicidaire ». Ange plutôt bien placé dans le premier tiers de la flotte au dernier passage de marque sous le vent percute un Autrichien qui était non prioritaire. Malheureusement, Ange perd donc du terrain mais est également responsable de l’incident car il n’avait pas vu ce bateau. Comme un constat automobile à l’amiable, les 2 concurrents se sont accordés pour partager les frais de réparation du bateau AUT.

Mathieu et Luc sont à la peine avec une dizaine de bateau derrière eux.

L’étrave de Ange à percuté le côté du bateau AUT…

Cela dit, c’est moins grave que le trou béant du bateau Italien qui a du abandonner avant même la 1ère manche…. Je pense que le jury lui accordera une compensation (un redress) pour la suite de l’épreuve.

Bateau Italien. Le réparateur a du boulot pour la nuit !

Kiel reste fidèle à sa réputation avec sa myriade de bateaux sur l’eau et de toute génération. Un vrai spectacle !

Cliquez sur l’image suivante pour les résultats >>

On remarque la très très belle journée du Tchèque Daniel Bina (régatier en 2.4 de longue date) qui était très très inspiré (1 et 3)

Résultats du 1er jour

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s